DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un étiquetage nutritionnel harmonisé

Vous lisez:

Vers un étiquetage nutritionnel harmonisé

Taille du texte Aa Aa

Un étiquetage harmonisé des produits alimentaires dans tous les rayons d’Europe : c’est ce que va proposer ce mercredi la Commission. Les étiquettes seraient simplifiées et feraient apparaître très clairement la teneur en calories et en nutriments.

Pour ce représentant du Bureau européen des unions de consommateurs, “l’idéal serait un code de couleurs basé sur le niveau des nutriments les plus critiques, à savoir le sucre, le sel, les lipides et les acides gras saturés. En cas de teneur élevée, le rouge dominerait, et lorsqu’elle serait faible, ce serait le vert.”

Code couleur ou non, Bruxelles compte généraliser l’indication des calories et des nutriments, y compris pour les boissons. Et l’industrie dit approuver :

“En tant qu’entreprises, nous croyons fermement que la nourriture que nous mettons sur le marché a une place dans la nutrition. Et même les aliments considérés comme non essentiels – les apéritifs, le chocolat – peuvent avoir une place dans la nutrition. Ce qui importe, c’est d’avoir la quantité adéquate, en relation avec l‘énergie que nous utilisons dans une journée.”

A en croire la Commission et les industriels, un tel étiquetage pourrait contribuer à endiguer la montée de l’obésité en Europe. Le consommateur ferait du moins ses achats en connaissance de cause.