DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

John MacCain, le favori qui revient de loin

Vous lisez:

John MacCain, le favori qui revient de loin

Taille du texte Aa Aa

La Floride marque un tournant pour John MacCain. Au lendemain de sa victoire dans cet Etat, le sénateur de l’Arizona apparait désormais comme l’homme à battre dans la primaire républicaine, un spectaculaire revirement pour celui qu’on disait politiquement mort l‘été dernier. De bonne augure pour le “super Tuesday”, mardi prochain : “Ce soir mes amis on fait la fête, a-t-il déclaré après la victoire, mais demain il faut se remettre au boulot. On a du chemin à faire mais on se rapproche.”

John MacCain s’est imposé dans les trois consultations les plus importantes, le New Hampshire, la Caroline du sud, et la Floride hier, devançant ici Mitt Romney de justesse, et Rudolf Giuliani. La lointaine troisième place de l’ancien maire de New York pourrait sonner le glas de ses rêves d’investiture. Rudolf Giulani n’a jamais gagné. Sa stratégie de délaisser les premières primaires et de tout miser sur les gros Etats n’a pas payé. Certains annoncent son abandon, et son ralliement à John MacCain dans la journée.

Mitt Romney, l’autre figure républicaine, aura donc un adversaire de poids lors du “super Tuesday”, mardi prochain, 24 Etats et un territoire doivent se prononcer.

Côté démocrate c’est Hillary Clinton qui a convaincu la Floride, même si le vote n’est pas validé par la direction nationale du parti. Avec 50% des voix, la sénatrice de New York domine largement ses concurrents.

D’après des études, Hillary Clinton aurait attiré de nombreux électeurs d’origine hispanique. Leur vote s’annonce crucial à l’occasion du “super Tuesday”, car des consultations auront lieu dans de nombreux Etats avec une forte communauté latino.