DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Société Générale : le conseil d'administration renouvelle sa confiance à Daniel Bouton

Vous lisez:

Société Générale : le conseil d'administration renouvelle sa confiance à Daniel Bouton

Taille du texte Aa Aa

Daniel Bouton a été maintenu dans ses fonctions de Pdg de la banque française Société Générale à l’unanimité du conseil d’administration de la Banque mercredi; mais pour gérer la crise, le conseil a mis en place un comité spécial dont Daniel Bouton ne fait pas partie. Le comité – composé du directeur général de l’assureur Groupama, et des anciens patrons de PSA Peugeot Citroën et des AGF – devra notamment s’assurer que les causes et les montants des pertes du trading hasardeux de Jérôme Kerviel ont bien été complètement identifiées et que des mesures sont mises en place pour éviter qu’une telle fraude se reproduise.

La fraude a fait perdre près de 5 milliards d’euros à la Société Générale qui a par ailleurs perdu 2 milliards d’euros après la crise des “subprimes” et se retrouve dans une situation particulièrement fragile.

“Les deux noms : BNP Paribas et Crédit Agricole sont les plus probables candidats à son rachat, affirme cette gérante de Richelieu Finance. Il y a alors deux possibilités : la première c’est qu’ils gardent toutes les activités, la seconde c’est une division, un éclatement de la banque : d’un côté la banque de détail et de l’autre côté la banque d’investissement”.
Quand on l’interrogeait sur les risques pour sa banque d‘être la cible d’une OPA, Daniel Bouton répondait toujours que la meilleure défense de la Société Générale était son cours de bourse. Une affirmation qui est devenue caduque aujourd’hui.