DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Choisir l'ultranationaliste serbe Nikolic, ce n'est pas faire le choix de l'Europe

Vous lisez:

Choisir l'ultranationaliste serbe Nikolic, ce n'est pas faire le choix de l'Europe

Taille du texte Aa Aa

Mercredi soir, Boris Tadic a débattu une dernière fois de l’Europe avec Tomislav Nikolic, avant le scrutin de dimanche. Le candidat ultranationaliste est farouchement eurosceptique, et c’est vers la Russie qu’il veut tourner son pays, plutôt que vers les 27. La Russie qui refuse l’indépendance du Kosovo…

Le Kosovo, la perspective européenne, cela fait beaucoup d’enjeux pour les 6,7 millions
d‘électeurs. En préférant l’un ou l’autre des candidats, le pro-occidental, ou l’ultranationaliste, ils choisiront aussi de regarder en avant, ou en arrière, pour les 5 années à venir.