DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La justice suspend pour trois ans l'activité de l'ANV et du PCTV

Vous lisez:

La justice suspend pour trois ans l'activité de l'ANV et du PCTV

Taille du texte Aa Aa

Le juge espagnol Baltazar Garzon suspend pour trois ans l’activité de deux partis indépendantistes basques. Il s’agit de l’ANV, l’action nationaliste basque et du PCTV, le parti communiste des terres basques. Ces deux partis sont soupçonnées par la justice de s‘être substitués à Batasuna lors de récents scrutins. Batasuna est le bras politique interdit de l’ETA. L’ANV ne pourra pas participer aux législatives du 9 mars prochain.

Hier, le juge Baltazar Garzon avait placé en détention deux dirigeants de Batasuna qui avaient été arrêtés lundi.

Ces décisions judicaires interviennent alors qu’une bombe a explosé la nuit dernière devant le tribunal de Bergara dans le nord du Pays basque espagnol. Cette localité est gérée par l’ANV et a déjà été la cible d’un attentat par le passé.

L’explosion n’a pas fait de victimes mais les dégâts matériels sont importants. Elle a été précédée d’un appel téléphonique anonyme.

La police espagnole soupçonne l’organisation indépendantiste basque ETA d‘être à l’origine de cette explosion qui pourrait être le premier attentat depuis le début de l’année.