DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G7 craint un ralentissement économique mais les Etats-Unis écartent toute récession

Vous lisez:

Le G7 craint un ralentissement économique mais les Etats-Unis écartent toute récession

Taille du texte Aa Aa

Les responsables des Finances des sept pays les plus riches de la planète ont estimé lors de leur réunion à Tokyo au Japon que leur croissance allait diminuer à plus ou moins long terme. L’environnement économique mondial est selon le G7 “plus difficile et incertain en raison d’une ample détérioration du marché immobilier américain” avec la crise des prêts immobiliers à risques.

Le secrétaire américain au Trésor, Henry Paulson,
se dit néanmoins “confiant” sur la croissance des Etats-Unis en 2008. “Je pense que nous allons continuer à croître. Si vous êtes en croissance,
vous n‘êtes pas en récession, n’est-ce pas ? Nous savons tous ça”. Il a rappelé le plan de relance de 150 milliards de dollars adopté par le gouvernement et le congrès pour stimuler l‘économie.

Dans son communiqué final, le G7 a exhorté les banques à une opération vérité sur la crise des prêts immobiliers américains à risques. Les banquiers des banques centrales n’ont pas exclu de baisser à nouveau leurs taux d’intérêt notamment aux Etats-Unis et peut être aussi dans la zone Euro.

Le G7 a demandé la Chine d’accélérer l’appréciation du yuan et appelé à investir dans les pays en développement pour les aider à combattre le réchauffement climatique.

Le G7 a enfin appelé les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production afin de freiner la hausse des cours du brut qui aggrave les risques de récession.