DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'impact des hausses alimentaires sur les ménages américains a été examiné jeudi par les parlementaires américains

Vous lisez:

L'impact des hausses alimentaires sur les ménages américains a été examiné jeudi par les parlementaires américains

Taille du texte Aa Aa

Le coût élevé des denrées alimentaire a fait l’objet jeudi à Washington d’une réunion de la commission économique mixte de la Chambre des représentants et du sénat américains.
Les parlementaires ont étudié l’impact de la crise alimentaire sur les ménages américains, ainsi que la hausse des prix des produits alimentaires de base sur les banques alimentaires qui font face à une demande croissante.

Actuellement, certains distributeurs américains donnent aux banques alimentaires leurs produits proches de la date de péremption. Aux Etats Unis, la forte augmentation de la production de biocarburants joue un rôle important dans la flambée des prix alimentaires.

Dans le monde en un an, le maïs a augmenté de 31%, +74% pour le riz, 87% pour le soja alors que le cours du blé gagnait 130% selon les chiffres de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture.

“L’an prochain, les prix vont baisser, affirme cet expert des Nations Unis, mais ça ne veut pas dire que la société de consommation doit s’attendre à des prix aussi bas que ceux qu’elle a connus ces vingt dernières années”.

Paradoxalement, la hausse du prix des aliments, du pétrole et de tous les produits d’utilisation quotidienne a poussé les américains à consommer à un rythme plus élevé que prévu au mois de mars avec une augmentation de 0,4% de la consommation alors que les économistes anticipaient une progression de 0,2% seulement.