DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Echec des discussions Airbus/Latécoère pour la vente des usines de Méaulte et St Nazaire

Vous lisez:

Echec des discussions Airbus/Latécoère pour la vente des usines de Méaulte et St Nazaire

Taille du texte Aa Aa

Le plan d‘économie Power 8 concocté par Airbus en 2007 prévoyait la vente de sept de ses usines européennes : quatre en Allemagne, deux en France et une en Grande Bretagne. Pour trois des quatre usines allemandes l’avionneur n’avait pas trouvé d’accord avec l’allemand MT Aerospace qui était candidat et mercredi, Airbus a annoncé l‘échec des négociations avec le groupe français Latecoère pour les sites de Méaulte dans le Nord et St Nazaire dans l’ouest de la France.

La filiale d’EADS est toujours en discussion pour céder l’usine de Filton en Grande Bretagne et de Laupheim en Allemagne. La cession des sites de production d’Airbus obéissait à la volonté de l’avionneur européen de renforcer ses liens avec ses fournisseurs en les associant au financement de ses nouveaux programmes comme celui de l’A350. Après l‘échec des négociations de cession, Latecoère a fait savoir qu’il ne s’engagerait pas dans la voie du co-financement.

Comme ce fut le cas pour les sites allemands, les discussions entre Airbus et Latecoère auraient buté sur la dégradation du dollar face à l’euro et les conditions de crédit.