DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alors que les israéliens font la fête, les palestiniens eux commémorent la Naqba

Vous lisez:

Alors que les israéliens font la fête, les palestiniens eux commémorent la Naqba

Taille du texte Aa Aa

La Naqba, la catastrophe que fut pour les palestiniens la création de l’Etat hébreu il y a 60 ans. Pour des questions de sécurité, l’armée israélienne a imposé un bouclage de la Cisjordanie. A Bethléem, dans le sud du territoires des centaines de palestiniens ont marché autour d’un camion transportant une gigantesque clef métallique de 10 tonnes. Elle symbolise l’attachement de chaque réfugié à la maison qu’il a été contraint de quitter en 1948.

Nombreux sont ceux qui, comme par ce vieil homme, possèdent encore des titres de propriétés. “Ces documents”, déclare-t-il, “montrent le montant des taxes immobilières payées aux britanniques. J’ai aussi des papiers qui prouvent que je vendais des fruits, des tomates de ma propre récolte. Maintenant nous sommes ici et nous ne pouvons même pas nous offrir un kilo de tomates”.

Plus 760.000 Palestiniens ont été poussés à l’exode lors de la création de l’Etat d’Israël en 1948
Le sort de ces réfugiés et de leurs descendants, soit au total aujourd’hui près de 4,5 millions de personnes, est la question la plus épineuse du conflit israélo-palestinien. L’Etat hébreu refuse catégoriquement d’entendre parler d’un retour sur son territoire.