DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démonstration de force de la Russie pour sa grande parade militaire du 9 mai

Vous lisez:

Démonstration de force de la Russie pour sa grande parade militaire du 9 mai

Taille du texte Aa Aa

Un défilé de 8000 hommes et de 110 chars et missiles sur la place rouge à Moscou. La Russie a célébré en ce 9 mai, la victoire soviétique dans la deuxième guerre mondiale en 1945.

Sous le regard du président russe Dmitri Medvedev et de son prédécesseur désormais premier ministre, les équipements lourds ont été réintégrés à la parade militaire. Une première depuis la chute de l’URSS il y a dix huit ans, sur demande de Vladimir Poutine avant qu’il ne quitte la présidence. La Russie entend afficher ainsi, haut et fort son potentiel en matière de défense.

Mais installé aux commandes de l’Etat, c’est bien Dmitri Medvedev qui a pris la parole lors de cette parade.

Le nouveau président a repris un refrain souvent entonné par son prédécesseur, mettant en garde contre des conflits armés engendrés par ceux dont les ambitions irresponsables prennent le dessus sur les intérêts des pays. Allusion indirecte à l’Occident et plus particulièrement aux Etats Unis régulièrement taxés d’interventionnisme par Moscou. Allusion aussi aux tensions entre la Russie et la Géorgie à propos de de la région séparatiste pro-russe d’Abkhazie.

Relégué au deuxième rang lors de cette revue des troupes, Vladimir Poutine s‘éclipse derrière son successeur sur les questions militaires et stratégiques en ce 9 mai, mais conserve un rôle-clé dans la gestion des affaires comme le lui a concédé Dmitri Medvedev.