DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le 60ème anniversaire de l'Etat hébreu a un goût amer pour Ehoud Olmert

Vous lisez:

Le 60ème anniversaire de l'Etat hébreu a un goût amer pour Ehoud Olmert

Taille du texte Aa Aa

Soupçonné de corruption, le Premier ministre israélien a démenti ce jeudi soir les allégations de corruption qui pèsent sur lui. Le chef du gouvernement précise qu’il démissionnera uniquement s’il est formellement inculpé.

Ehoud Olmert affirme avoir accepté les dons de l’homme d’affaire américain Morris Talansky, pour sa campagne électorale. Des sommes illégales selon les médias locaux.

Tandis que l’enquête de la police suit son cours, Israël célèbre le 60ème anniversaire de la création du pays en grande pompe. Des dizaines de parachutistes ont sauté au large de Tel Aviv. Au programme également : parades militaires, feux d’artifices, spectacles… Des commémorations placées sous haute sécurité par crainte d’attentats. Des milliers de policiers et de soldats sont mobilisés à travers le pays.

Ces festivités sont tout de même ternies par les enquêtes qui visent Ehoud Olmert. Outre le scandale de corruption, il serait également impliqué dans une affaire de fraude immobilière.