DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ce lundi le parlement britannique se penchera sur une proposition visant à faire passer de 24 à 20 semaines la durée légale de l'avortement.

Vous lisez:

Ce lundi le parlement britannique se penchera sur une proposition visant à faire passer de 24 à 20 semaines la durée légale de l'avortement.

Taille du texte Aa Aa

Selon l’Eglise et les Conservateurs à l’initiative de ce projet de loi, un bébé né à moins de 24 semaines serait viable. Des arguments contredits par une nouvelle étude sur les chances de survie des prématurés menée par le Professeur David Field : “Nous avons essayé de faire en sorte que les gens puissent se faire leur propre opinion à propos d‘éventuels progrès. De mon point de vue,nous travaillons dans un service dont l’objectif est de garder les bébés en vie parce que c’est ce que veulent les parents.”
Les conclusions de cette étude sont claires. Les bébés nés à moins de 24 semaines sont les plus fragiles. Entre 1994 et 2005, pas un seul n’a réussi à vivre en dehors des soins apportés à l’hôpital.
Quant aux prématurés nés à 23 semaines, moins de 10% ont survécu assez longtemps pour rentrer chez eux. Un chiffre inchangé au cours des 10 dernières années.