DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pire peut être à venir au Myanmar

Vous lisez:

Le pire peut être à venir au Myanmar

Taille du texte Aa Aa

Plus de 23000 morts et 37000 disparus, c’est le dernier bilan après le passage du cyclone Nargis au Myanmar. L’ONU qui estime que le nombre total des victimes sera plus important que celui du tsunami, a regretté l’attitude irresponsable de la junte militaire au pouvoir qui refuse toujours de laisser entrer en masse les médecins et secouristes étrangers.

Selon un porte parole de l’ONU, si rien n’est fait, le pire est à venir pour les populations sinistrées. “Il y a un risque énorme de maladies liées à la diarrhée, le choléra a commencé à se propager à cause du manque d’eau potable et des conditions sanitaires déplorables. Tout cela pourrait mener à un nombre de morts bien plus important que celui dû au cyclone lui même.” a t-il expliqué.