DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Myanmar : la référendum s'est tenu malgré le drame

Vous lisez:

Myanmar : la référendum s'est tenu malgré le drame

Taille du texte Aa Aa

Malgré la détresse de son peuple la junte birmane avait maintenu aujourd’hui son référendum sur la nouvelle Constitution. Les appels aux votes ont été multipliés ces derniers jours, avec la diffusion à la télé de clips qui contrastaient singulièrement avec le drame que connaît le pays. Le généralissime Than Shwe a montré l’exemple suivi quelques minutes plus tard par son Premier ministre, le général Thein Sein. Les bureaux de votes sont désormais clos.

La junte affirme que la nouvelle constitution donnera plus de pouvoir à la société civile et permettra la tenue d‘élections multi-partite en 2010. Des propos que réfute l’opposition. Aung San Suu Kyi assure que le texte constitutionnel renforce les pouvoirs de l’armée dans la conduite des Affaires de l’Etat.

Cela fait 18 ans que les birmans ne s‘étaient pas exprimé par les urnes. En 1990, la Ligue Nationale pour la Démocratie d’Aung San Suu Kyi s‘était imposé mais les généraux avaient refusé d’honorer les résultats.