DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tensions entre la Géorgie et la Russie : une mission européenne tente la conciliation

Vous lisez:

Tensions entre la Géorgie et la Russie : une mission européenne tente la conciliation

Taille du texte Aa Aa

L’Europe tente de jouer les conciliateurs entre la Géorgie et la Russie. Une mission de cinq ministres européens des Affaires étrangères est arrivée à Tbilissi ce lundi, parmi eux le slovène Dimitrij Rupel, dont le pays préside l’Union. Il a réitéré le soutien européen à la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Géorgie.
Au coeur du bras de fer entre Tbilissi et Moscou, le regain de tension dans la république séparatiste d’Abkhazie, qui comme l’Ossétie du sud, a resserré ses liens avec la Russie voisine.

Signe que la tension est à son comble, les autorités abkhazes disent avoir abattu deux nouveaux drones géorgiens, ce qui ferait sept depuis mars. La Géorgie, qui dément, demande aux Européens d’enquêter côté russe. Elle juge aussi illégal le renforcement de la présence militaire russe sur le sol abkhaze, officiellement dans le cadre d’une force de maintien de la paix.
Si l’Union européenne a décidé de s’impliquer, c’est aussi parce que la Lituanie en a fait une condition pour la renégociation de l’accord de partenariat qui lie les Vingt-sept à Moscou.