DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Condamnation unanime dans toute l'Espagne

Vous lisez:

Condamnation unanime dans toute l'Espagne

Taille du texte Aa Aa

A Madrid, les députés ont observé une minute de silence en solidarité aux familles des victimes. L’attentat a dominé la séance des questions au chef du gouvernement, José Luis Rodrigues Zapatero qui a vivement rejeté l’action meurtrière de Legutiano : “Je peux vous assurer, a- t-il dit, que la démocratie vaincra la terreur, que la liberté vaincra le fanatisme assassin. “

Unité : la droite du Parti populaire cette fois n’a pas cherché la controverse et a affiché pleinement son soutien au chef du gouvernement socialiste qui devait se rendre dans l’après-midi au pays basque pour y rencontrer les proches de la victime.

De son coté, le chef du gouvernement basque Juan
José Ibarretxe a fermement condamné l’attentat:
“Que de mal nous a infligé la violence de l’ETA, au pays basque et en dehors, au peuple basque, aux hommes et aux femmes qui vivent ici, et bien sûr aux victimes de cette violence, la violence irrationnelle, cruelle, et lâche de l’ETA” a déclaré le responsable basque à l’adresse du groupe indépendantiste, devant les médias.

Le dirigeant nationaliste doit rencontrer José Luis Rodrigues Zapatero à propos de la réforme du statut de la région, en vue de plus d’autonomie, le 20 mai prochain.