DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Grande Bretagne une photo volée alimente le débat sur la crise immobilière.

Vous lisez:

En Grande Bretagne une photo volée alimente le débat sur la crise immobilière.

Taille du texte Aa Aa

L’agrandissement de l’image du document que tenait à la main la secrétaire d’Etat au logement du gouvernement Brown, Caroline Flint, en route vers le 10 Downing Street a permis de savoir que les prix du marché du logement en Grande Bretagne pourraient chuter de 5 à 10% cette année et que le nombre de saisies est en hausse actuellement.
Des affirmations qui démentent totalement le discours de Gordon Brown sur le sujet, le premier ministre expliquant que la Grande Bretagne est en position de force pour surmonter les effets négatifs de la crise des subprimes.
La secrétaire d’Etat britannique au logement a minimisé l’indident, déclarant que ces notes n‘étaient pas les prévisions officielles du gouvernement Brown mais simplement les opinions de quelques analystes.