DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Défilés, chants nationalistes palestiniens et jets de pierre pour commémorer l'anniversaire d'Israël

Vous lisez:

Défilés, chants nationalistes palestiniens et jets de pierre pour commémorer l'anniversaire d'Israël

Taille du texte Aa Aa

Les Palestiniens nomment cet évènement la “Nakba”, la catastrophe, car il est synonyme de douleurs et de déchirements. Des centaines de milliers d’entre eux ont été poussés à l’exode, il y a 60 ans.

Les manifestations ont eu lieu à Erez, à la frontière avec Israël dans la bande de Gaza qui est soumise à un blocus israélien. Mais aussi en Cisjordanie, à Ramallah. A midi, les sirènes d’alarmes ont retenti. Automobilistes et passants ont observé une minute de silence.

Dans tout le territoire, 21 915 ballons noirs ont été lâchés. Ce chiffre représente le nombre de jours écoulés depuis la Nakba.

Certains Palestiniens ont conservé la clé de leur maison qu’ils ont dû quitter en 1948. Aujourd’hui, ces réfugiés sont 5 millions avec leurs descendants.
Israël refuse d’envisager leur retour.