DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush en Arabie Saoudite pour contrer l'influence de l'Iran et augmenter la production de pétrole

Vous lisez:

Bush en Arabie Saoudite pour contrer l'influence de l'Iran et augmenter la production de pétrole

Taille du texte Aa Aa

C’est avec ces deux idées en tête que George Bush rendait visite ce vendredi au roi Abdallah d’Arabie Saoudite. Le président américain, accompagné de son épouse Laura, s’est posé à Riyad cet après-midi après une visite de trois jours en Israël.

Les récents combats au Liban entre le Hezbollah, soutenu par l’Iran, et l’armée libanaise, ont rappelé l’influence que Téhéran revendique au Proche-Orient. Une influence, ajoutée aux intentions supposées de l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, qui inquiète de plus en plus les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite.

En matière nucléaire justement, George Bush et le roi Abdallah devraient signer un accord sur une coopération nucléaire civile.

Mais la flambée des prix du pétrole, sur fonds de craintes d’une récession américaine, est le gros dossier du jour. George Bush, comme il l’avait déjà fait en janvier, devrait exhorter l’Arabie, qui dirige l’OPEP, à augmenter sa production pour faire baisser les prix. Mais pour Riyad, premier producteur de brut au monde et détenteur du quart des réserves, la production est suffisante et c’est de la spéculation que vient la hausse des cours.