DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président chinois sur les lieux du séisme

Vous lisez:

Le président chinois sur les lieux du séisme

Taille du texte Aa Aa

“Les secours doivent redoubler d’efforts, nous luttons contre la montre”. Déclaration ce matin du président chinois. Hu Jintao s’est rendu dans le Sichuan meurtri lundi par un tremblement de terre qui pourrait avoir fait plus de 50 000 morts.

C’est le premier déplacement du chef de l’Etat dans les régions sinistrées. Il s’est entretenu avec son premier ministre Wen Jiabao qui supervise les opérations de secours depuis le début de la catastrophe. Le chef du gouvernement a déclaré hier que ce séisme était le plus dévastateur dans l’histoire de la République Populaire de Chine créée en 1949.

Des centaines de barrages endommagés font aussi craindre des ruptures qui risqueraient d’inonder des villes et de provoquer de nouveaux drames.

Les recherches se poursuivent dans les décombres avec parfois de petits miracles à l’image de cet enfant sorti vivant la nuit dernière par les secours après 80 heures sous les gravats.

Mais la plupart des familles restent encore dans la crainte car leurs enfants n’ont toujours pas été retrouvés. Dans le pays de l’enfant unique, la perte d’un enfant toujours terrible se fait encore plus grave. Et les familles se mettent elles-mêmes aux recherches lorsque les secours s’arrêtent.

Le gouvernement chinois a lui ouvert une enquête après la destruction de très nombreuses écoles pendant le séisme. Des problèmes dans la construction ou des soupçons de corruption seraient évoqués.