DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Birmanie entrouvre la porte à l'aide internationale

Vous lisez:

La Birmanie entrouvre la porte à l'aide internationale

Taille du texte Aa Aa

Une centaine de médecins des pays voisins de la Birmanie vont pouvoir participer aux secours. Ils sont attendus ce samedi dans le pays, deux semaines après le passage du cyclone Nargis qui a fait près de 78 000 morts. Un bilan revu à la hausse et qui pourrait dépasser les 200 000 victimes. De retour d’une visite en Birmanie, Louis Michel le commissaire européen au Développement, a annoncé un déblocage. “J’ai demandé des visas pour nos personnels et ils ont accepté”, a-t-il précisé depuis Bangkok. “J’ai aussi entendu et c’est positif, que les autorités sont prêtes à accorder des permissions et des visas pour ceux qui ont des initiatives individuelles et qui peuvent monter leurs programmes d’action. Les choses sont en train de bouger.”

Un pas en avant alors que de nombreuses organisations humanitaires attendent toujours la permission de pénétrer en Birmanie. Mais la junte méfiante veut garder le contrôle de la distribution de l’aide. La catastrophe naturelle pourrait bien être suivie d’un désastre humanitaire. Les 2 millions et demi de sinistrés, actuellement sous des pluies torrentielles, sont menacés par les épidémies et la famine.