DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les habitants d'une ville de la région du Sichuan sont menacés par le débordement d'un lac

Vous lisez:

Les habitants d'une ville de la région du Sichuan sont menacés par le débordement d'un lac

Taille du texte Aa Aa

Un mouvement de panique a eu lieu ce matin quand l’une des rives a commencé à céder sous le poids de l’eau. La ville de Beichuan, située non loin de l‘épicentre du séisme, a été totalement évacuée, et les opérations de sauvetage des rescapés suspendues.

Le bilan total et officiel du séisme fait désormais état de 29.000 morts, mais les autorités chinoises ne cachent plus qu’il pourrait atteindre 50.00 victimes. On dénombre en outre près de cinq millions de sans-abri.

Les autorités chinoises ont mobilisé 130.000 hommes pour fouiller les décombres dans la région du Sichuan mais de plus en plus, ce sont des corps sans vie que les sauveteurs retrouvent… Trouver un survivant est de plus en plus rare mais l’espoir est toujours là… Ecoutez ce membre d’une équipe russe arrivée en renforts :

“C’est possible d’en trouver des vivants. Nous en avons l’expérience, par exemple en Inde nous avons trouvé des gens encore en vie après sept jours”.

Un geste à signaler, celui de la Corée du Nord, qui a offert 100.000 dollars à la Chine pour les victimes du séisme. A présent c’est le risque d‘épidémie qui inquiète, en effet tous le réseau de distribution d’eau potable a été détruit.