DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réunion à Doha pour régler la crise politique au Liban

Vous lisez:

Réunion à Doha pour régler la crise politique au Liban

Taille du texte Aa Aa

L’avenir du Liban se joue au Qatar après la plus grave crise qu’ait connue le pays depuis la fin de la guerre civile.

Des discussions à huis-clos ont débuté ce samedi entre les chefs de la majorité et de l’opposition libanaise, dans un climat tendu. Les autorités du Qatar et la Ligue arabe encadrent cette conférence.

Après les violences qui ont fait en une semaine 65 morts et 200 blessés, la majorité anti-syrienne et l’opposition conduite par le Hezbollah chiite doivent en fait tenter de régler une crise politique qui dure depuis novembre 2006.

Les récentes violences ont débuté le 6 mai après l’annonce par le gouvernement de deux mesures visant à lutter contre l’influence du Hezbollah. De violents combats ont eu lieu à Beyrouth. Les mesures ont finalement été retirées, ainsi que les barricades installées dans la capitale.

Les protagonistes réunis à Doha doivent à présent négocier la formation d’un gouvernement d’unité nationale et une loi préalable aux élections générales de 2009.