DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les secouristes étrangers à pied d'oeuvre en Chine

Vous lisez:

Les secouristes étrangers à pied d'oeuvre en Chine

Taille du texte Aa Aa

Six jours après le séisme en Chine, et malgré les répliques les secouristes continuent de fouiller les décombres. Des sauveteurs japonais sont arrivés hier dans la province du Sichuan. Un geste salué par le président chinois Hu Jintao et une première dans ce pays où jamais aucun secouriste étranger n’avait été autorisé à pénétrer sur le territoire.
Aujourd’hui, des équipes russes, sud-coréennes et singapouriennes sont sur place. Même Taïwan, pourtant hostile à Pékin, participe aux recherches. Des efforts, parfois récompensés puisque samedi, 63 survivants ont retrouvé la lumière du jour.

Face à l’ampleur de la catastrophe plus de 28 000 morts des volontaires étrangers se mobilisent à titre individuel ou au sein de leur entreprise installée en Chine. Le séisme de lundi a également fait 4,8 millions de sans abris. Des réfugiés qu’il faut protéger des épidémies favorisées par la promiscuité dans les centres d’accueil et par l’eau polluée.