DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Chine figée pour rendre hommage aux victimes du séisme

Vous lisez:

La Chine figée pour rendre hommage aux victimes du séisme

Taille du texte Aa Aa

Toute la douleur d’un peuple, difficilement retenue, pour respecter les trois minutes de silence. C’est la première fois en Chine qu’un hommage officiel est rendu aux victimes d’une catastrophe naturelle. Le dernier bilan officiel du séisme, qui a frappé le sud-ouest du pays il y a tout juste une semaine, est d’un peu plus de 34.000 morts mais les autorités de la province la plus meurtrie parlent déjà de plus de 70.000 tués.

“C‘était insupportable, témoigne un rescapé. J’ai perdu tant de mes proches”. La province du Sichuan a été touchée de plein fouet. Et ses enfants ont payé un lourd tribut. Des écoles, des lycées se sont écroulés comme des châteaux de cartes. A Pékin ce lundi, le président Hu Jintao et le Premier ministre Wen Jiabao se sont recueillis comme des milliers de Chinois dans tout le pays. Les sirènes des usines, des bateaux, les klaxons des voitures ont retenti également pendant trois minutes, et le trafic s’est arrêté.