DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Chine rend hommage à ses victimes

Vous lisez:

La Chine rend hommage à ses victimes

Taille du texte Aa Aa

Une semaine après le séisme qui a fait 32 500 morts, Pékin a décrété trois jours de deuil national. Une cérémonie officielle s’est déroulée sur la place Tian An Men de Pékin où le drapeau était en berne. Emotion aussi à la télévision chinoise avec une émission spéciale dimanche soir. Sur le plateau : des sauveteurs volontaires et 3 adolescentes toujours sans nouvelles de leurs parents. Pendant ces trois jours de deuil national, le relais de la flamme olympique est suspendu. Des athlètes ont d’ailleurs participé à l‘émission où ils sont venus remettre des chèques pour participer aux efforts de recherche et de reconstruction.

Les opérations de secours sont entravées par la pluie et par les répliques du séisme. Ce dimanche, une secousse de 5,7 sur l‘échelle de Richter a fait 3 morts et un millier de blessés dans le sud-ouest du pays. Dans la ville de Beichuan, les répliques font craindre le débordement d’un lac formé après le tremblement de terre. La zone a été évacuée et seule une douzaine de personnes fouille encore les décombres. Et parfois, le miracle…un homme dégagé des gravats par les sauveteurs six jours après la catastrophe.
9 500 personnes seraient encore prisonnières quelque part sous des tonnes de béton,et de ferraille. Plus de 4,5 millions de Chinois ont tout perdu. Des réfugiés entassés dans des centres d’accueil et qu’il faut protéger des épidémies. Les équipes de désinfection sont à pied d’oeuvre.

Selon, l’Organisation Mondiale de la Santé les principaux besoins sont désormais l’eau, les installations sanitaires et la nourriture.