DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reddition d'une commandante très recherchée des FARC

Vous lisez:

Reddition d'une commandante très recherchée des FARC

Taille du texte Aa Aa

Son nom de guerre est “Karina”. Celle qui est présentée par les autorités colombiennes comme l’un des membres les plus dangereux de la guérilla des FARC s’est rendue ce lundi à l’armée. Nelly Avila Moreno, de son vrai nom, était tellement traquée qu’elle s’est présentée aux soldats, dans la région d’Antioquia, au bord de l‘épuisement.

Selon l’armée colombienne, “Karina” commandait le front 47, une branche des FARC accusée de nombreuses attaques sanglantes contre les soldats et les policiers. Le journal colombien El Tiempo affirme même que la combattante a assassiné le père de l’actuel président Alvaro Uribe. Ce serait pour ce dernier une victoire d’autant plus symbolique contre les FARC.