DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trafic ferroviaire au point mort en Belgique

Vous lisez:

Trafic ferroviaire au point mort en Belgique

Taille du texte Aa Aa

Le constat est simple : aucun train ne circule ce mardi en Belgique. La grève de 24 heures, à l’appel de l’ensemble des syndicats de la Société nationale des chemins de fer, est largement suivie par les cheminots. Les représentants syndicaux sont satisfaits : “Ce mouvement a beaucoup plus de succès que les autres actions des années précédentes car le ras-le-bol est complet. La direction s’est moquée de nous”.

Les négociations entre syndicats et direction ont échoué vendredi soir sur les salaires, la flexibilité du travail et l’aménagement des fins de carrières. Résultat, Eurostar par exemple ne circule qu’entre la France et la Grande-Bretagne. “Nous devons prendre un bus pour Lille, indique un touriste brésilien bloqué à Bruxelles, mais nous sommes quatre alors qu’il faut quarante personnes pour remplir le bus”.

Quelques bus vont venir à la rescousse des passagers abandonnés à leur sort tout au long de la journée. Mais ils seront loin de pouvoir remplacer les TGV qui ne circulent pas aujourd’hui entre la Belgique et la France, la Belgique et l’Allemagne ou les Pays-Bas.