DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zapatero refuse le plan d'auto-détermination du Pays basque

Vous lisez:

Zapatero refuse le plan d'auto-détermination du Pays basque

Taille du texte Aa Aa

Une poignée de mains avant le tête à tête mais un nouvel échec pour le chef du gouvernement régional basque à l’issue de la rencontre. Juan José Ibarretxe s’est entretenu durant deux heures et demie mardi avec le chef du gouvernement espagnol. José Luis Rodriguez Zapatero a refusé son plan d’auto-détermination pour le Pays basque.

“Le gouvernement espagnol ne soutiendra pas cette initiative tant qu’elle ne respectera pas deux conditions, a tranché José Luis Rodriguez Zapatero. La première, c’est que tous les Basques s’accordent sur ce plan pour fortifier la vie en commun. La deuxième condition, c’est que bien sûr tout citoyen comprenne qu’une telle initiative doit suivre les lois, et en particulier notre Constitution”.

C‘était la première réunion entre les deux dirigeants depuis les législatives remportées par le Parti socialiste espagnol, mais le chef du gouvernement basque est resté bredouille.
“Il n’est pas acceptable, a estimé Juan José Ibarretxe, que les questions que le chef du gouvernement espagnol a négocié avec l’ETA ne soient pas négociées avec le chef du gouvernement basque. Celui-ci est un représentant démocratique légitime, choisi par les citoyens basques”.

Le contexte est déjà tendu au Pays basque espagnol. L’ETA a commis deux nouveaux attentats à la voiture piégée en une semaine, dont l’un a tué un garde civil.