DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement européen incite la Turquie à poursuivre les réformes

Vous lisez:

Le Parlement européen incite la Turquie à poursuivre les réformes

Taille du texte Aa Aa

Le respect de la démocratie et de la laïcité, mais aussi les réformes. Des conditions essentielles pour faire avancer le processus d’adhésion de la Turquie. C’est ce que dit une résolution du Parlement européen, qui déplore aussi la procédure judiciaire ouverte contre le parti au pouvoir. Quoi qu’il en soit, l’objectif d’adhésion ne doit pas être remis en cause, martèle cette eurodéputée socialiste : “Nous pensons que le but devrait demeurer la pleine adhésion de la Turquie, parce que l’Union ne peut pas changer les règles du jeu après que le jeu ait débuté.”

Face à Maria Eleni Koppa et aux socialistes européens, le camp des conservateurs, tout particulièrement les Français, qui comme Jacques Toubon, défendent l’alternative du partenariat : “Soyons clairs. Ce qu’il faut, c’est une structure de partenariat forte et durable dans laquelle la Turquie puisse jouer pleinement son rôle de puissance régionale et elle l’est et doit l‘être, parce que c’est très important pour l’avenir de l’Europe et de l’Asie. Et de l’autre côté, que nous, nous puissions poursuivre notre projet européen qui est d’avoir une identité, une personnalité dans le monde.”

La Turquie a entamé en octobre 2005 les pourparlers d’adhésion avec l’Union. Depuis, six chapitres sur les 35 qui jalonnent le processus ont été ouverts. Deux nouveaux pourraient l‘être en juin.