DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La nouvelle présidente du patronat italien a été intronisée jeudi

Vous lisez:

La nouvelle présidente du patronat italien a été intronisée jeudi

Taille du texte Aa Aa

Emma Marcegaglia, devient à 42 ans la présidente de Cofindustria et ce, un peu moins de 10 jours après le vote de confiance du parlement au gouvernement Berlusconi avec qui elle aura fort à faire tout comme avec les trois syndicats confédéraux. “Nous sommes tous appelés à un grand défi a-t-elle affirmé au cours de son intervention. Il y a un nouveau scénario, unique et nous avons la possibilité de faire renaître notre pays”.

Emma Marcegaglia, une femme pragmatique et sobre est elle-même à la tête d’une entreprise qui emploie 6.500 salariés. “Le discours de la nouvelle présidente est un discours que j’apprécie, et qui pourrait être ou plutôt devra être le programme de notre gouvernement, a affirmé le président du conseil italien Silvio Berlusconi”.

Les patrons italiens attendent du gouvernement Berlusconi une détaxation des heures supplémentaires et une plus grande flexibilité du marché du travail. Des mesures qui figurent dans le programme électoral de la coalition au pouvoir.

Pourtant, les mesures que le nouveau ministre de l’Economie veut prendre contre les salaires des top managers pourraient gâcher la lune de miel entre le gouvernement et la Cofindustria.