DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dmitri Medevedev en Chine

Vous lisez:

Dmitri Medevedev en Chine

Taille du texte Aa Aa

C’est dans cette Chine meurtrie que le nouveau président russe entame son premier grand voyage à l‘étranger. Dmitri Medvedev a reçu les honneurs de Pékin, une visite officielle de deux jours. Au menu des discussions entre le patron du Kremlin et le président Hu Jintao l‘énergie. Moscou et Pékin pourraient finaliser un accord sur la construction d’un oléoduc entre la Sibérie et la Chine. Les échanges commerciaux entre les 2 pays ont atteint des sommets l’an passé, plus de 31 milliards d’euros.

Le pétrole représente le gros des exportations. Sur le plan économique, le géant chinois est un allié incontournable pour la Russie mais il l’est aussi sur le plan militaire. Medvedev avertit les Etats-Unis et montre que la Russie à les alliés qu’il faut pour imposer ses positions dans les dossiers internationaux : Moscou et Pékin s’opposent toujours au bouclier anti-missile américain en Europe de l’Est mais aussi à l’indépendance du Kosovo.