DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ehud Olmert dans le collimateur de la justice

Vous lisez:

Ehud Olmert dans le collimateur de la justice

Taille du texte Aa Aa

Le Premier ministre israélien est une nouvelle interrogé par la police dans une affaire de corruption. Ehud Olmert est soupçonné d’avoir perçu plusieurs centaines de milliers d’euros entre 1993 et 2002, avant qu’il n’accède au poste de premier ministre . Le chef du gouvernement a toujours nié être impliqué dans ces malversations mais il a déclaré qu’il quitterait ses fonctions, s’il était inculpé. Une inculpation, c’est possible.

En début de semaine, la cour suprême a rejeté la requête d’Ehud Olmert et autorisé les enquêteurs à prendre la déposition du premier protagoniste dans ce dossier, un homme d’affaire juif américain du nom de Morris Talansky. C’est lui qui aurait remis des enveloppes au chef du gouvernement; de l’argent pour financer les campagnes d’Olmert.

La loi israélienne interdit les dons étrangers à ses politiques. Cette affaire judiciaire intervient au plus mauvais moment pour Israël et la politique étrangère dans la région.
Une démission du Premier ministre pourrait remettre en cause , les reprises des pourparlers avec la Syrie… Première tentative de réconciliation depuis 8 ans.