DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A l'ombre de JFK...

Vous lisez:

A l'ombre de JFK...

Taille du texte Aa Aa

Dans le camp démocrate et sur la route qui mène à la mason blanche, toutes les maladresses peuvent coûter cher. La dernière en date est attribuée à la candidate à l’investiture Hillary Clinton.

L’ancienne Première dame a fait référence à l’assassinat de Bob Kennedy en juin 1968 pour insister sur le fait que rien n‘était joué avant le vote des supers délégués : “ J’exprime mes regrets, si mes références à ce moment dramatique de notre histoire, particulièrement pour la famille Kennedy, ont pu blesser qui que ce soit.”

Hillary Clinton a également fait savoir qu’elle était bouleversée par la maladie du frère cadet des Kennedy, atteint d’un cancer au cerveau. Des propos malheureux qui auraient scandalisé les troupes de son rival Barack Obama.

Ce dernier qui possède une longueur d’avance n’a plus la tête à la lutte intestine, il est déjà engagé dans la bataille pour les prochaines présidentielles qui opposera le candidat démocrate au républicain John McCain. “Après 8 ans de politique désastreuse de George Bush, il est temps d’engager une diplomatie directe avec nos amis comme nos ennemis sans conditions préalables.”

Obama défend ses idées progressistes contre les attaques de john McCain.
Ce dernier, dans la lignée de Bush reproche au démocrate de vouloir dialoguer avec les ennemis jurés des Etats-Unis: l’Iran et Cuba.