DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Enfin un nouveau chef d'Etat pour le Liban

Vous lisez:

Enfin un nouveau chef d'Etat pour le Liban

Taille du texte Aa Aa

Après six mois de vacance du pouvoir marqués par le coup de force du Hezbollah début mai, les députés libanais élisent aujourd’hui à la présidence, le général Michel Souléïmane.
Chef de l’armée depuis 98, le général âgé de 59 ans a été honoré hier à ses pairs hier.

Depuis décembre, il apparaissait comme le seul candidat de consensus crédible pour succéder à Emile Lahoud, aux yeux de la majorité antisyrienne et de l’opposition, mais des luttes de pouvoir empêchaient son élection.

La situation s’est finalement débloquée mercredi avec l’accord conclu entre les partis libanais grâce à la médiation du Qatar, notamment, dont les dignitaires sont arrivés à Beyrouth pour assister à l‘élection, comme Javier Solana, le diplomate en chef de l’Union européenne, avec d’autres responsables étrangers.

Cette élection est porteuse d’espoir dans un pays qui a frôlé une nouvelle guerre civile ces dernières semaines. A voir si Michel Souléïmane réussira à réconcilier le Liban, alors que le Hezbollah peut se prévaloir d’avoir obtenu une minorité de blocage dans le futur gouvernement et d’avoir repoussé la question de son désarmement.