DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le numéro un des farc est mort

Vous lisez:

Le numéro un des farc est mort

Taille du texte Aa Aa

Manuel Marulanda aurait succombé le 26 mars dernier à un infarctus, apprend-on de source gouvernementale colombienne. Des rumeurs ont souvent circulé sur la mort, ou sur la santé de ce septuagénaire, sans jamais trouver confirmation. De son vrai nom Pedro Antonio Marin, Marulanda part dans les montagnes à 18 ans pour fonder une unité de guérilla, avant de rejoindre le parti communiste et prendre de les armes contre le gouvernement colombien, les FARC voient le jour dans les années 60.

Après une quarantaine d’années d’existence, la guérilla marxiste est affaiblie par les offensives menées depuis le début du mandat du président Alvaro uribe. L‘élimination début mars de Raul Reyes, numéro 2, porte un coup dur au mouvement. Un coup dur aussi aux espoirs de libération des centaines d’otages qui croupissent dans la jungle colombienne depuis des années. Parmi eux, la Franco-colombienne Ingrid Betancourt, retenue depuis 7 ans.

désormais, une seule question se pose. En quoi la mort du chef historique va-t-elle changer le sort des otages des FARC ?