DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un rapport sévère envers les superviseurs de Jérôme Kerviel sera remis mardi aux actionniares de la Société Générale

Vous lisez:

Un rapport sévère envers les superviseurs de Jérôme Kerviel sera remis mardi aux actionniares de la Société Générale

Taille du texte Aa Aa

Juste avant son assemblée assemblée générale de mardi, la Société Générale a publié deux rapports d’enquête qui retracent minutieusement la chronologie de l’histoire Kerviel et le mécanisme qui permis à celui-ci d’accumuler d‘énormes positions dont le débouclage a entrainé 4,9 milliards d’euros de pertes pour la banque française.

Quatre mois après la révélation de l’affaire, l’AG de mardi sera l’occasion de tourner la page pour la Société Générale et de mettre en avant la nouvelle génération de dirigeants symbolisés par l’arrivée de Frédéric Oudéa, Daniel Bouton ayant pris un peu de recul à la présidence du conseil d’administration.

Kerviel a parié jusqu‘à 50 milliards d’euros sur les marchés alors que la limite était fixée à 125 millions dans sa salle de marché. Dans l’un des deux rapports publiés, les inspecteurs de la banque pointent d’ailleurs les nombreuses défaillances et les lacunes des contrôles, trop fragmentés, pas assez étoffés et transversaux.

Le fait nouveau c’est que le rapport est sévère également envers les superviseurs de Jérôme Kerviel et notamment son manager direct, dont le rapport dit : “il n’avait jamais encadré de trader et était lui-même insuffisamment encadré”. Le document sera présenté mardi aux actionnaires au cours d’une assemblée générale qui s’annonce assez chahutée.