DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté internationale redouble d'inquiétude vis-à-vis du nucléaire iranien

Vous lisez:

La communauté internationale redouble d'inquiétude vis-à-vis du nucléaire iranien

Taille du texte Aa Aa

L’Agence internationale de l‘énergie atomique reproche une nouvelle fois à Téhéran de ne pas coopérer, et ce malgré trois séries de sanctions du conseil de sécurité de l’ONU. Dans un rapport qui sera étudié le 2 juin par l’AIEA, à Vienne, l’Iran est accusé de ne pas fournir les renseignements nécessaires sur ses “prétendues études” concernant la militarisation de son programme nucléaire.

Le rapport du directeur général de l’AIEA souligne que ces études de la République islamique porteraient sur la fabrication d’ogives, la possible conversion du missile Shahab-3 en vecteur d’arme nucléaire, ou encore sur des installations pour des essais nucléaires sous-terrains.

Malgré la pression internationale, Téhéran refuse de suspendre son enrichissement d’uranium dans quelques 3500 centrifugeuses et envisage d’en faire fonctionner 6000 d’ici à la fin de l‘été.

L’Iran affirme néanmoins que son activité nucléaire est pacifique…