DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La direction de la Société Générale devant des actionnaires très en colère mardi

Vous lisez:

La direction de la Société Générale devant des actionnaires très en colère mardi

Taille du texte Aa Aa

La direction de la Société Générale a été interpellée et même huée mardi par les actionnaires de la banque réunis en Assemblée générale. au siège de la banque à la Défense à Paris. En effet, entre les 3 milliards d’euros perdus à cause de l’exposition aux subprimes et surtout les opérations du trader Kerviel qui ont fait perdre près de 5 milliards d’euros à la banque, les actionnaires ont de quoi être mécontents après la dégringolade du titre SocGen en bourse. D’autant que mardi, ils ont pris connaissance d’un rapport épinglant une hiérarchie qualifiée de “défaillante” dans l’affaire Kerviel. Le rapport de l’inspection générale de la banque met en également en cause un assistant trader qui aurait aidé Kerviel dans la gestion de ses multiples transactions.

“Jérôme a toujours dit qu’il avait agi seul, affirme l’avocat de Kerviel mais que tout le monde autour de lui était en principe au courant de ce qu’il faisait. On trouve d’ailleurs étrange, ajoute Me Selnet, que la SocGen aie choisi le mot incompétence pour les supérieurs de Kerviel et que d’un autre côté ils aient fabriqué un nouveau bouc-émissaire affirmant que l’assistant de 23 ans est un criminel… parce que c’est ce qu’ils disent”.

Selon le rapport de l’inspection générale, la hiérarchie a donc été défaillante, et les fonctions de contrôle des opérations de trading inopérantes. Le rapport ajoute qu’au sein de la Société Générale, les moyens alloués aux fonctions de contrôle et de support des traders sont insuffisants.