DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La grogne des marins-pêcheurs prend un tour européen

Vous lisez:

La grogne des marins-pêcheurs prend un tour européen

Taille du texte Aa Aa

Les pêcheurs français continuent leur mouvement, bientôt ils auront le soutien d’autres pêcheurs européens. Un appel européen à une grève illimitée à partir de mercredi a été lancé et relayé par les pêcheurs italiens, portugais et espagnols, toujours pour protester contre le prix des carburants.

“Les espagnols sont avec nous, les belges sont avec nous, déclare ce pêcheur français en grève. On attend, tous les pêcheurs sont mobilisés. Et maintenant on attend d’autres professions”.

En France, blocages des ports et opérations escargot se sont poursuivies toute la journée de lundi… Les actions ont été reconduites pour 48 heures à partir de ce matin.

La grogne française donne en tous cas des idées aux autres… En Espagne, les pêcheurs catalans ont entamé une grève dès hier matin, anticipant sur une manifestation nationale prévue vendredi à
Madrid.

Les pêcheurs portugais ont, eux aussi, lors de la Foire internationale de la Pêche, hier en Italie, appelé à la grève illimitée car, chez eux, la situation n’est pas meilleure :

“Les marins-pêcheurs sont tous en train de partir, estime ce Portugais. Ils ne gagnent pas assez. Même si on arrive à faire 5.000 euros en une semaine, après le paiement des dépenses il ne nous reste pas un seul centime”.

Un mouvement qui s’internationalise, et qui va sans doute remonter jusqu’aux instances dirigeantes européennes… Le responsable des pêcheurs du Sud-Est de la France a en effet annoncé une action des pêcheurs européens en fin de semaine à Bruxelles.