DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Noël Forgeard en garde à vue après son audition à la brigade financière de Paris

Vous lisez:

Noël Forgeard en garde à vue après son audition à la brigade financière de Paris

Taille du texte Aa Aa

La garde à vue de l’ancien co-président d’EADS Noël Forgeard qui a débuté mercredi en fin de matinée, peut durer 48 heures à l’issue desquelles il pourrait être présenté aux juges d’instruction en vue d’une éventuelle mise en examen.
Entendu dans le cadre de l’enquête sur les délits d’initiés présumés au sein du groupe d’aéronautique et de défense EADS, Noël Forgeard n’est pas ressorti de la brigade financière de la police. “Ma culpabilité ne fait aucun doute alors que rien n’est prouvé avait déclaré Nöel Forgeard en octobre 2007 dans la presse française, ajoutant que rien ne sera prouvé car il n’y a rien”.
Nöel Forgeard avait vendu le 17 novembre 2005 puis à deux reprises en mars 2006 un total de 360.000 actions EADS comprenant les siennes et celles de ses enfants pour un montant de 4,3 millions d’euros. Le 13 juin, Airbus annonçait le retard de livraison de l’A380 et le lendemain, l’action EADS perdait jusqu‘à 40% de sa valeur. La justice française a été saisie de cette affaire à la suite de plaintes provenant notamment d’une association
de petits porteurs qui estime avoir été lésée.
Seize autres dirigeants d’Airbus et d’EADS ont été mis en cause par l’AMF : l’autorité des marchés financiers, parmi ces dirigeants figure Thomas Enders, alors co-président d’EADS avec Forgeard et aujourd’hui patron d’Airbus.