DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Suisse, le non à une proposition de la droite populiste sortirait vainqueur des urnes


Suisse

En Suisse, le non à une proposition de la droite populiste sortirait vainqueur des urnes

D’après les premières estimations de la télévision suisse, les électeurs ont rejeté aujourd’hui le projet de durcir les conditions de naturalisation des étrangers. Des conditions qui sont déjà les plus restrictives d’Europe.

La proposition est de soumettre chaque procédure au vote des citoyens sans possibilité de recours. Elle émane du premier parti de la Suisse, l’UDC, l’Union démocratique du centre de Christophe Blocher. Hier, il a agité la crainte d’une vague de naturalisations en cas de victoire du non.

Comme le montre cet affiche, les étrangers sont dépeints par l’UDC comme des êtres avides de s’emparer de la nationalité suisse.

Alors que le gouvernement et la majorité du parlement ont appelé les Suisses à dire non à cette proposition, l’UDC a également tenté de recentrer le débat sur la criminalité des étrangers naturalisés.

Une diabolisation qui tranche avec l’image d’hospitalité et d’accueil que le pays veut promouvoir pour l’Euro 2008.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvel attentat au Pays Basque espagnol