DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zone euro : le FMI relève sa prévision de croissance pour 2008 et 2009

Vous lisez:

Zone euro : le FMI relève sa prévision de croissance pour 2008 et 2009

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs pays de l’Eurogroupe; Allemagne en tête ont rejeté lundi à Francfort la propsition du président français Sarkozy d’agir sur la TVA pour limiter la hausse des prix du pétrole, rappelant que l’Union européenne s‘était engagée en 2005 à ne pas intervenir via la TVA. Les ministres des finances de l’Eurogroupe réunis exceptionnellement à Francfort pour les 10 ans de la BCE l’ont rappelé alors que leur président le luxembourgeois Jean-Claude Juncker a utilisé une formule plus diplomatique. “Les prix pétroliers, tout comme les prix alimentaires, vont rester à un niveau élevé, a déclaré Jean-Claude Juncker et donc des réactions fiscales ou d’ordre fiscal, portant sur le court terme, ne seront pas de nature à pouvoir alléger substantiellement le fardeau des conséquences qui se dégageront de la montée des prix pétroliers”.

La bonne nouvelle de ce lundi nous vient du Fonds monétaire international qui augmente ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2008 à 1,75% contre 1,4% auparavant et en 2009 à 1,25 contre 1,2%. Dans son commentaire le FMI souligne la résistance accrue de l‘économie des 15 à la crise internationale.

Dans un contexte d’inflation très élevée : 3,6% en mai dans l’Euroland, le FMI estime désormais que la banque centrale européenne a raison de garder ses taux directeurs inchangés, après avoir appelé la BCE à les baisser : c‘était au mois d’avril. Le FMI se dit tout de même préoccupé par le niveau élevé de l’inflation en zone euro.