DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Perspectives sombres pour les prochaines années selon la FAO

Vous lisez:

Perspectives sombres pour les prochaines années selon la FAO

Taille du texte Aa Aa

Alors que les chefs d‘état vont tenter de mettre sur pied un plan pour enrayer la flambée des prix des denrées alimentaires, la FAO a averti que les perspectives étaient sombres… Selon l’agence onusienne, les prix resteront à des niveaux très elevés au cours de la prochaine décennie.

Les causes ? La libéralisation du marché, qui engendre une volatilité accrue des cours, mais aussi la hausse du pouvoir d’achat des pays émergents. Les populations consomment plus : 2150 kcal par personne et par jour en 1970, 2800 trente ans plus tard, et différemment. Beaucoup plus de viande notamment.

Les accidents climatiques, par ailleurs, engendrent de mauvaises récoltes et se traduisent par une augmentation de la demande des pays importateurs et une baisse de l’offre des pays exportateurs.

Enfin, le succès des biocarburants : 20 à 50% de la production mondiale de colza et de maïs auraient été détournés à leur profit.

De nombreuses ONG en ont fait leur cheval de bataille et ont commencé à Rome à manifester contre leur utilisation.