DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alitalia pourrait se retrouver sans assistance financière de l'Etat italien

Vous lisez:

Alitalia pourrait se retrouver sans assistance financière de l'Etat italien

Taille du texte Aa Aa

Alors que la troisième tentative de sauvetage de la compagnie aérienne italienne Alitalia est en cours, l’aide d’urgence que lui a accordée l’Etat italien pourrait se révéler illégale. Selon le quotidien La Repubblica, la Commission européenne a qualifié d’aide publique illégale le crédit d’urgence de 300 millions d’euros accordé à la compagnie aérienne en grandes difficultés.

“Alitalia ne peut avoir de perspectives sérieuses en dehors d’une grande alliance avec un compagnie aérienne internationale, a affirmé l’ancien ministre des transports du gouvernement Prodi, Pierluigi Bersani. Je crois que toutes les solutions rapides annoncés par le gouvernement Berlusconi sont loin d‘être sur la table”.

Alitalia a perdu 215 millions d’euros au premier trimestre soit plus de 2 millions d’euros par jour. Le crédit qui pose problème, a été accordé en avril par l’ancien gouvernement italien de centre-gauche de Romano Prodi pour permettre à la compagnie aérienne de continuer à voler alors que le nouveau président du conseil Silvio Berlusconi tentait de trouver des investisseurs pour sauver Alitalia de la faillite. Ce crédit, dénoncé également par les directions des compagnies Ryanair et British Airways, sera annulé par Bruxelles si la Commission le juge illégal. L’autorité de la bourse de Milan, la Consob, avait suspendu mercredi les transactions sur tous les types d’instruments financiers Alitalia dans l’attente de plus amples informations.