DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Statut quo monétaire sans surprise de la part de la BCE jeudi

Vous lisez:

Statut quo monétaire sans surprise de la part de la BCE jeudi

Taille du texte Aa Aa

Taux d’intérêt directeurs inchangés par la Banque centrale européenne jeudi à Francfort, comme prévu par les économistes : statu quo donc face aux pressions inflationnistes dans la zone euro; du fait également du caractère incertain de la vigueur de l’activité économique. Le président de la BCE a donc réitéré ses inquiétudes sur l’inflation mais aussi les conséquences de la crise financière.

“L’incertitude qui entoure les perspectives de croissance économique reste élevée et les risques de ralentissement prévalent. En particulier, a ajouté J-Claude Trichet, ces risques sont toujours liés à l’impact plus négatif que prévu de la crise financière sur l‘économie réelle. Les taux d’inflation sont remontés de manière significative depuis l’automne 2007, en majorité à cause des fortes augmentations des prix de l‘énergie et des produits alimentaires.

Le principal taux directeur de la BCE : le taux auquel les banques se refinancent auprès de l’institution monétaire, reste donc à 4%. D’autre part la nouvelle prévision de la BCE sur la croissance de la zone euro en 2008, s’inscrit dans une fourchette située entre 1,5 et 2% contre 1,3 et 2,1% précédemment. Enfin, pour les mêmes raisons que la BCE : inflation et ralentissement de l’activité, la Banque d’Angleterre, a laissé inchangé jeudi son principal taux d’intérêt directeur à 5%.