DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le taux de chômage bondit à 5,5% de la population active aux Etats Unis.

Vous lisez:

Le taux de chômage bondit à 5,5% de la population active aux Etats Unis.

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats Unis les analystes prêtent généralement plus d’attention au nombre d’emplois créés qu’au taux de chômage, la première mesure étant jugée plus représentative de la santé du marché du travail. Cette fois-ci pourtant, le chômage a bondi à son plus haut niveau depuis quatre ans aux Etats Unis au mois de mai, à 5,5% de la population active alors que ce taux était de 5% un mois plus tôt. En bondissant à 5,5% le taux de chômage a fortement déçu les marchés qui tablaient sur 5,1% seulement. Le département américain du travail a souligné que les chiffres du chômage sont très volatils au printemps du fait de plusieurs facteurs comme l’arrivée sur le marché d’un nombre important de travailleurs : notamment des jeunes après la fin des études. Comme les mois précédents, l‘économie américaine a supprimé des emplois : 49.000 postes après 28.000 en avril. L‘économie perd des emplois depuis le 5ème mois consécutif.
A côté des habituels secteurs qui licencient comme la construction et l’industrie, au mois de mai on trouve aussi la distribution qui a supprimé 27.00 emplois alors que le secteur des services aux entreprises en perdait 39.000.
Une croissance qui ralentit, une inflation qui augmente et un marché de l’emploi qui donne des signes de fatigue : que va faire la Réserve Fédérale américaine face à cette situation pour le moins contradictoire ? Elle qui a déjà beaucoup baissé son taux d’intérêt principal depuis deux ans.