DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy au Liban appelle à l'indépendance du pays du Cèdre

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy au Liban appelle à l'indépendance du pays du Cèdre

Taille du texte Aa Aa

Une brève visite de cinq heures au Liban, mais chargée de symbole. Nicolas Sarkozy était au Liban ce samedi, pour dire le soutien de la France au nouveau président du pays, Michel Sleimane. Le chef de l’Etat français était accompagné de ministres et, fait exceptionnel, des principaux dirigeants des partis politiques français. Objectif, montrer la volonté de la France, toute entière, d’aider le Liban dans sa reconstruction après des mois de crise.

Face à son homologue libanais élu il y a deux semaines, Nicolas Sarkozy a insisté sur l’indépendance du Liban, un pays qu’il veut libéré des ingérences de ses voisins, particulièrement la Syrie : “ Tous les pays ont le droit à leur indépendance. Au nom de quel fatalité, le Liban n’aurait-il pas le droit à la sienne ? Un Etat autant plus respecté qu’il sera doté d’institutions solides, et qu’il se mettra au service de la liberté de tous les Libanais. Toute la France aujourd’hui et toute l’Europe veulent vous aider à atteindre ses objectifs. “

Dans les prochains jours, l’Elysée va envoyer deux émissaires en Syrie, pour renouer le dialogue. La Syrie, toujours montrée du doigt dans l’assassinat de Rafik Hariri, en 2005. Alors que le ministre de la Défense Hervé Morin se recueillait sur la tombe de l’ancien Premier ministre, Paris a promis de tout faire pour arrêter les coupables de ce crime.