DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plus de dix mineurs ukrainiens toujours portés disparus

Vous lisez:

Plus de dix mineurs ukrainiens toujours portés disparus

Taille du texte Aa Aa

En Ukraine, plus de dix personnes sont toujours portées disparues, au fond d’une mine, au lendemain d’un coup de grisou. Les secouristes tentent de les localiser.

Ce lundi, près de vingt mineurs ont été retrouvés vivants. Plusieurs d’entre eux ont déjà pu regagner l’air libre. Jusqu‘à présent, seul un ouvrier a trouvé la mort, selon le bilan officiel.

L’explosion s’est produite hier matin, à l’est de l’Ukraine, dans une région où les coups de grisou sont fréquents. Et pour cause : les installation minières y sont vétustes, et les mesures de sécurité sont loin d‘être respectées. C’est bien ce que déplorent les familles des mineurs. Ainsi cette femme, dont le mari se trouve quelque part au fond de la mine. “Les ouvriers savaient que quelque chose n’allait pas dans la mine, hurle-t-elle. Mon mari avait d’ailleurs prévenu directement son chef pour le lui dire. Mais son patron lui a ordonné de continuer.”

Les secouristes ont du mal à progresser au milieu des décombres. L’explosion d’hier a détruit le système de pompage des eaux souterraines. D’où un risque d’inondations dans les galeries. De quoi inquiéter un peu plus les proches de ceux qui sont toujours portés disparus.