DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bavure de Washington au Pakistan ?

Vous lisez:

Bavure de Washington au Pakistan ?

Taille du texte Aa Aa

Washington tente d’apaiser Islamad après la frappe américaine qui aurait tué onze soldats pakistanais ce mercredi non loin de la frontière avec l’Afghanistan. Alors que l’armée pakistanaise enterre ses victimes, les Etats-Unis refusent, pour l’heure, de confirmer l’information. Le Pentagone tente néanmoins de ménager son principal allié dans la lutte contre le terrorisme.

“Je ne vais pas me risquer à faire des hypothèses”, insiste le porte-parole du Pentagone Geoff Morrell. “Nous allons enquêter et nous saurons peut-être qui était visé et qui est malheureusement mort dans cette attaque. Losque nous le saurons, nous vous le ferons savoir”.

L’armée américaine affirme avoir ciblé des positions ennemies. Quoi qu’il en soit cette affaire risque de mettre à mal les rapports déjà tendus entre les Etats-Unis et le nouveau gouvernement pakistanais entré en fonction au mois de mars selon l’assistant du secrétariat d’Etat américain, Richard Boucher. “L’armée pakistanaise est notre alliée dans la guerre contre le terrorisme. Elle a déjà perdu trop d’hommes dans sa propre guerre contre les terroristes. Il est triste de voir que certains ont été tués dans cet incident”.

Islamabad a dénoncé une agression “infondée et lâche”. Cette attaque va compliquer encore la tâche du gouvernement pakistanais qui tente de négocier un accord de paix avec les talibans du Pakistan.